.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you won't understand...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♣ messages : 22
♣ date d'inscription : 26/07/2010


MessageSujet: you won't understand...   Mar 27 Juil - 22:10


Micky s'était levée d'un pas lourd ce matin, les rayons de soleil rentrait dans sa chambre, et elle savait que sa tante viendrait la réveiller d'un moment à l'autre. Pourtant elle n'en n'avait pas du tout envie, elle serait bien rester dans son lit pour la fin de semaine. Mais c'était soit se plier aux règles de sa tante ou retourner chez elle, et ça, elle ne le ferait jamais, elle n'irait certainement pas leur donner ce qu'ils voulaient. Ils l'avaient trahi, s'étaient bien foutu d'elle pendant tout ce temps et ça ils le paieraient longtemps. Elle ferait tout sauf retourner dans cette maison ou se trouvait ses personnes qui n'étaient maintenant que des étrangers à ses yeux. Elle ne voulait plus les voir, et personne ne pourrait réussir à la faire changer d'avis. Elle avait tourné la page, ils devraient tous faire pareille. C'est ce qui était dans l'esprit de la petite blonde lorsqu'elle avait ouvert ses yeux ce matin. En parlant de sa tante, elle l'entendit l'appeler du bas de l'escalier. Alors elle se leva en poussant un soupir et de ne se diriger vers la salle de bain. Elle se glissa sous la douche et s'habilla par la suite. Après ce quoi elle décendit à la cuisine déjeuner, ou du moins manger quelque chose, elle n'avait pas très faim. Alors elle s'assit silencieusement et avala un bol de céréales avant de ne se diriger vers sa chambre encore une fois. Elle ne comprenait pas pourquoi sa tante la gardait avec elle, elle n'avait aucune raison, elles n'étaient même pas reliées. Elle n'était pas très agréable non plus, pourtant elle ne l'avait pas lâché. Enfin, elle aurait bientôt dix-huit ans, elle ne serait donc plus obliger d'enquiquiné sa tante pour très longtemps. Elle pourrait alors se louer un appart' et laisser tout le monde tranquille. Elle n'avait pas l'impression d'être à sa place, elle n'avait pas sa place nul part, qu'elle soit ici, ou qu'elle soit aller en Nouvelle-Écosse, elle n'avait personne sur qui compter. Elle comptait sur elle-même et sa devrait être suffisant. Elle s'était mis tout le monde à dos, en partant elle avait qu'elle n'aurait plus rien n'y personne. Enfin elle s'y était fait, et le fait de ne pas s'attacher rendait les choses bien plus faciles, si elle était seule, elle ne souffrirait plus, et de ferait souffrir personne non plus, ce serait plus facile pour tout le monde. Elle finit par se diriger à nouveau vers la salle de bain, prenant son séchoir et son fer à frisé en passant. Elle alluma après son portable au cas où quelqu'un essaie de la joindre, mais ça la surprendrait vraiment beaucoup. Enfin, après une vingtaine de minutes elle était prête. Elle prit alors son portable, et vu qu'elle avait un nouveau message. Charly...que lui voulait-il encore. Depuis ce travail qu'ils avaient fait ensemble, il s'acharnait sur elle, il essayait de la faire rire de la comprendre surement. Micky n'était pas du tout du genre à montrer ses sentiments, elle encaissait et c'est tout, ce qui n'était pas toujours à son avantage, car parfois ça devenait trop à supporter. Parfois elle se dit qu'elle aurait dû rester en Californie avec ses amis, et attendre jusqu'à ses dix-huit ans pour pouvoir vraiment faire sa vie là-bas, dailleurs plus les jours avançaient, plus elle se disait que dès qu'elle aurait ses dix-huit ans, elle partirait y vivre. Rien ne la retenait ici, personne à qui elle manquerait plus que si elle n'était jamais venu, tout le monde vivrait facilement sans elle, et au moins elle serait bien, retourner sur la côte lui semblait être la solution.

Bref, elle se mit à lire le message que Charly lui avait envoyé il y a une dizaine de minutes. Pourquoi perdait-il son temps avec elle? Il avait bien autre chose que se préoccuper d'elle, il y avait Kaeden, Bailey, Satheen, Jaimie et puis Kayla. Elle, elle n'avait rien de bien intéressant, et ça il le découvrirait assez vite. Elle n'avait rien à offrir, il pourrait s'amuser bien plus avec eux, que d'essayer de percer le supposé mystère qu'elle était. Elle n'était pas du tout comme eux, non plutôt totalement différente d'eux. Ce n'était pas sa place et rien ne pourrait y changer. Même lorsqu'ils étaient plus petits elle ne s'était pas sentit à sa place avec eux. Charly était avec Kayla et Kaeden, tous les trois étaient plutôt enjoués et ils faisaient tout ensemble. Micky elle, était plutôt du genre à rester dans son coin, même bien avant qu'elle découvre la vérité. Elle n'y avait pas trouver sa place et elle n'avait pas le sentiment que ça arriverait de si tôt non plus. Elle n'était pas fait pour ça, ces dix-sept ans, l'avaient bien prouvé. Sa place elle était ailleurs. Pourtant West Eden avaient été sa place pendant un moment, maintenant, surement pas. Ce qui était arrivé il y a deux ans, lui avait enlevé tout sentiment d'appartenance et de bien-être à West Eden. Tout ce qui l'avait définit jusque là, était parti en poussières. Enfin, elle reprit sa lecture, il voulait savoir comment elle allait, ce qui s'avérait être un message tout à fait banal pour la majorité des gens, fit en fin de compte énormément plaisir à Micky. Même si elle se doutait qu'il lui envoyait ce message encore une fois dans le but de la connaître, de peut-être découvrir quelque chose que les autres ignoraient. Peut-être voulait-il vraiment le savoir, mais peut importe. Elle ferma donc son portable et se dirigea vers la porte, elle ne resterait finalement pas enfermée toute la journée. La température lui rappelait la Californie, peut-être aurait-elle finalement une belle journée. Elle se dirigea vers le secrétaire pour laisser un petit mémo à sa tante qui devait être déjà sortit. La jolie blonde, finit donc par prendre ses clés et se dirigea vers sa voiture, oui elle était heureuse, elle avait finalement reçu son permis de conduire, il y avait tout juste deux semaines, pour ses dix-huit ans, sa tante, lui avait offert une voiture. Elle se demandait parfois comment elle pouvait bien faire, étant toute seule, pourtant elle ne semblait pas avoir quelque problème, mais ça, ça ne voulait rien dire, car elle non plus n'était pas très expressive et pourtant ce n'était pas qu'il n'y avait rien dans sa tête. Micky ouvrit donc la portière de la voiture et mit le contact avant de ne boucler sa ceinture. Où allait-elle? Elle ne savait pas vraiment en fait. Peut-être arrêterait-elle aux Starbucks comme elle faisait lors de belles journées. Elle finit donc par quitter l'entrée et se mit en route.

Elle roula donc pendant une dizaine de minutes, et décida de s'arrêter aux bords de la rivière. La rivière semblait être tranquille, ce qui lui plaisait toujours, elle n'était du genre à être entouré de gens, elle appréciait le calme autant comme parfois, elle n'aimait pas être seule. Elle éteint donc le contact et débarqua de la voiture. Le paysage était vraiment très beau. Quelques instants plus tard la belle s'assit aux bords de l'eau profitant de la vue qui s'offrait à elle. Au loin, il y avait des enfants qui jouaient dans l'eau, ce qui la fit sourire, ce sentiment d'innocence était le meilleur sentiment au monde. Du moins ce l'était pour elle, rien ne lui avait provoquer ce sentiment de bonheur comme ça. De son côté du lac c'était aussi tranquille, ils y avaient quelques couples qui pic-niquaient, d'autres, lisaient en dessus des arbres, et d'autres marchaient simplement. Après un moment, Micky s'apprêta à se lever, mais à sa grande surprise elle vu Charly qui marchait en sa direction. Que faisait-il là? Bon d'accord s'était un endroit publique, mais elle avait l'impression de le croiser partout. Finalement elle prit la décision de rester aux bords du lac. De toute manière elle ne pourrait pas filer, il était à quelques pas d'elle.

« Qu'est-ce que tu fais là? »

Décidément, Charly allait toujours rester un mystère pour elle, elle ne le comprenait pas. Depuis ce travail on dirait qu'il se faisait comme devoir personnel de l'enquiquiner. Il venait toujours lui faire des blagues auxquelles Micky restait sans réaction, elle se demandait parfois pourquoi il continuait alors qu'il savait que ça ne donnerait rien. Il n'y changerait rien, il ne faisait que perdre son temps. De toute façon, il n'y avait rien d' intéressant à savoir sur elle, elle n'avait rien de particulier. De toute manière même si il finissait par trouver quelque chose ça ne lui donnerait rien, car dans deux mois elle serait repartit en Californie, alors qu'il fasse ce qu'il veux dans quelques semaines ça ne lui ferait plus rien. Que pouvait-il encore lui vouloir, pourquoi n'était-il pas avec Kayla, il passerait surement un meilleur moment qu'avec elle. Enfin dire ça ne donnerait certainement rien, car Micky savait qu'il ne partirait pas, elle aussi devrait s'y faire. La blondinette resta sans broncher se demandait bien comment il avait vu atterrir là. Après un certain temps, Micky poussa un léger soupir et reposa son regard sur Charly, qui lui la regardait toujours.

« Alors? »

Souffla-elle finalement en attendant toujours une réponse de sa part, si il était venu vers elle, il devait sûrement vouloir lui parler, bien qu'il pourrait aussi venir que pour l'embêter ce qui ne la surprendrait pas du tout non plus, enfin elle finirait bien par le savoir il ne resterait pas planter là devant elle sans bouger toute la journée, pourquoi était-il le seul à s' intéresser à sa vie, ce n'était pas pour rien qu'il était le seul, elle n'avait rien d'exceptionnel, tout de plus banal, ennuyant, il y avait une raison pourquoi elle n'avait pas autant d'amis que lui, qu'elle n'était pas dans le même bateau, il n'avait plus qu'à retourner dans son monde parfait, avec les fêtes, ses amis, son frère, sa copine, elle n'avait rien de tout ça à lui donner. En faite, elle ne connaissait pas Charly vraiment, biensûr ils se parlaient parfois, mais elle n'en savait pas plus sur lui que lui en savait sur elle. Peut-être avait-elle tort de croire qu'il avait une vie parfaite, mais à ses yeux, il semblait tout avoir. Peut-être était-ce une fausse idée qu'elle se faisait de lui, car elle savait que les apparences se trouvaient à souvent cacher autre chose, il avait des choses plus importantes à faire que de rester avec elle.C'était une perte de temps, c'est tout, ils auraient dû en rester au travail et il aurait dû retourner à sa vie après, ça aurait bien plus facile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

you won't understand...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Got Dynamite :: 
« WEST EDEN »
 :: like a natural place :: rivière
-